A la Une
  [MAJ du 8 avril] : Fermeture des écoles : organisation des accueils périscolaires
[MAJ du 8 avril] : Fermeture des écoles : organisation des accueils périscolaires
Suite aux dernières annonces gouvernementales, la ville de Pignan adapte ses services Enfance et Jeunesse. Les écoles et les Centre de loisirs seront fermés. Jusqu’au 26 avril, seront uniquement accueillis les enfants dont les parents exercent une profession prioritaire pour la gestion de la crise sanitaire, ne disposant d’aucune solution de garde.

Organisation semaine du 6 au 9 avril 2021 (sous réserve de modification de la part du gouvernement) Condition d’accueil aux accueils périscolaires :
- Sont accueillis uniquement les enfants dont les parents font partie de la liste des personnels prioritaires*. Les parents doivent fournir une attestation précisant ces situations et mentionnant qu’ils n’ont aucun autre moyen de garde.

- Il n’y a pas de service de cantine. Les parents doivent fournir un pique-nique froid avec couverts.

- Les horaires des accueils périscolaires restent inchangés.

- Les réservations sur le portail famille pour la semaine du 6 au 9 avril 2021 sont annulées.

Organisation durant les vacances
Les accueils dérogatoires pour les vacances du 12 au 23 avril se feront à l'école Marcellin Albert pour les Petites Canailles et les Galopins.Les Horaires restent les mêmes (7h30 -18h30).

Les annulations des réservations sur le portail famille seront faites par le service Enfance Jeunesse.
Seuls les enfants dont les familles ont fait une demande de réservation aec attestation à l'appui par mail seront acceuillis.


 

RAPPEL : LE NOUVEAU CALENDRIER SCOLAIRE JUSQU’AU 26 AVRIL

Du 6 au 9 avril : classe à distance
Du 12 au 23 avril : vacances de printemps
Lundi 26 avril : rentrée (physique pour les maternelles et élémentaires, à distance pour les collégiens et les lycéens)
Lundi 3 mai : retour en présentiel (avec jauges adaptées) pour collégiens et lycéens


*liste des professions autorisées à emmener leurs enfants à l’école :
- Tous les personnels des établissements de santé ;
- Les professionnels de santé libéraux suivants : biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;
- Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers) ainsi que les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers ;
- Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
- Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;
- Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
- Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil ;
- Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie nationale, pompiers, surveillants pénitentiaires);

 
Magazine municipal
© 2015 Mairie de Pignan | Plan du site | Mentions légales